ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MAROC CELEBRITES 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo

G

 
 
GHALLAB ABDELKARIM  
Homme de lettres, grand chroniqueur, critique et écrivain. 
Il est connu par son honnéteté,son militantisme, sa ferveur patriotique et sa lutte pour la liberté. Diplomé de l'Université Qaraouiyine et de l'Université du Caire, il a contribué à la création de l'Union des Ecrivains du Maroc [ U.E.M.] qu'il a présidé de 1968 à 1976. Il était Directeur du journal Al Alam. Auteur de plusieurs ouvrages dont " Nabadat Fikr", Fi l'thaqafa wa l'adab ", et "fi l'fikr al siyassi", ainsi que d'un nombre de romans, notament " Dafanna l'madi", " Lemaalem Ali " et "Akhrajaha mina l'janna ". 
 
GHALLAB KARIM ....... [Casablanca le 15-12-1966 ] 
Diplomé de l'Ecole des Ponts et Chaussées de Paris. Il était Directeur des Routes et de la Circulation au Ministère de l'Equipement, puis  
Directeur Général de l'O,N.C.F. En 2002, il fut nommé Ministre de l'Equipement, puis Ministre de l'Equipement et des Transports. Il a gardé le même poste en 2007, dans le gouvernement de Abbass el Fassi. Il est quadrilingue ( arabe, français, anglais, italien ). 
 
GHANDI LEILA....... [ Née en 1980] 
Reporter, photographe et globe-trotter. Artiste talentueuse qui aime s'inspirer des charmes de pays comme la Chine, le Chili, la Bolivie ou le Kenya. Elle a publié un ouvrage sur son voyage en Chine : " Chronique de Chine ". 
 
GHANNAM BENNASSER........ [ Rabat 1846 - Rabat 1915 ]. 
Diplomate, ambassadeur et homme d'Etat. Il est né d'une famille d'origine andalouse. Il a commencé par le commerce où il a exellé en import-export, avec son frère M'hamed. Il a fait des voyages d'affaires à Gibraltar, Londres, Manchester, avant de devenir vice-nadir des Habous de Rabat en 1874. Il fut nommé trésorier de l'ambassade du Maroc présidée par l'Ambassadeur Taher Zebdi en 1876, en France, Angleterre, Italie et Belgique. En 1881, en sa qualité de secrétaire aux Finances, il participe à superviser la frappe du Riyal. En 1983, il fut nommé ispecteur des finances et il a inspecté les ports du Maroc. En 1900, il fut nommé premier conseiller du représentant du Sultan à Dar el Niaba à Tanger : ** Mohamed Ben l'Arbi Torres **. Il accompagna en 1901 le Ministre des Affaires Etrangères : ** Abdelkarim Ben Slimane ** , en Russie et en France, en qualité d'Ambassadeur. En 1901, il fut chargé d'inspecter les finances du port de Tanger. Après une mission d'Ambassadeur en Algérie, où il a rencontré le Président français, il inspecte de nouveau le port de Tanger. En 1907, il quitte Dar el Niaba pour rejoindre sa ville natale. Une autre mission lui a été confiée en 1908, comme premier accrédité à la commission internationale des indémnités de Casablanca. En 1909, il part comme Ambassadeur particulier en Espagne et en même temps membre de l'Ambassade de Ahmed ben l'Mouaz.  
 
GHANNAM OMAR ........ [Rabat 1930 - Skhirat 1971 ]  
Cinéaste et artiste peintre. Dès son plus jeune âge , alors qu'il fréquentait encore le Collège des Orangers , il savait déja manipuler les caméras Super-8 . Après le bac, il obtint un diplôme en Art pratique, enseigne le dessin , le français et l'Art au Collège [ Madariss Mohammed V ] à Rabat entre 1950 et 1956. Il réalise un film en couleur sur le retour au Maroc du roi Mohammed V. Après un an de stage à l'Ecole Supérieure de l'Audio-Visuel au Caire , il occupe le poste de chef de service des " Actualités filmées " [ 1958 - 1960 ], au Ministère de l'Information. A partir de 1960 jusqu'à 1963 , il fut nommé Directeur du Centre Cinématographique Marocain . La peinture l'a toujours fasciné, il participa de 1964 à 1967 à plusieurs expositions au Maroc comme à l'étranger . En même temps il réalisa des films qui relatent l'essor économique et social du pays. L'année 1967 marqua son retour à la tête du C.C.M. , poste qu'il occupa jusqu'à sa mort en 1971 au palais de Skhirat . C'est durant cette période que la réalisation des premiers longs mètrages voit enfin le jour. Pour faire connaître le cinéma national à l'étranger , Omar Ghannam organisa deux festivals : l'un à Tanger en 1968 [ Prix Gazelle d'Or ] et l'autre à Rabat en 1969. Il réalisa même un film au sujet du festival de Tanger intitulé " Tanger à l'heure du festival ". 
 
GHARBAOUI JILALI....... [ Jarf el Melh 1930 - Paris le 8 avril 1971 ] 
Artiste peintre. Après ses études secondaires et techniques au Maroc, il rejoint l'Académie Julian, puis l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Entre 1958 et 1959, il a fait un séjour d'études à Rome. Il est le premier peintre marocain non figuratif. Il a réalisé de nombreux travaux à Tioumliline au Moyen-Atlas. Sa première exposition a vu le jour en 1957.  
 
GHARIB JAWAD.......[ El Heri 1972 ] 
Double champion du monde en marathon à Paris en 2003 ( 2 H 8 m 315 ) et en 2005 à Helsenki ( 2 H 10 m 11 s ). Champion du monde au demi marathon en 2002 à Bruxelles. Médaille d'or aux jeux Méditerraniens de 2001 à Tunis. Remporte la médaille d'argent du semi- marathon de Bruxelles en 2003 . Champion du demi-marathon de Londres en 2005. En 2007 à Londre il est en 2ème position . Médaille d'argent aux jeux olympiques de Pékin en 2008. 
 
GHATTAS ABFRLKRIM 
Artiste-Peintre . Il étudié de 1966 à 1969 à l'Ecole des Beaux-Arts de Casablanca et de 1969 à 1972, à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux- 
Arts à Paris. Il devient professeur à l'Ecole municipale des Beaux Arts à Casablanca depuis 1972. Sa première exposition était en 1968 à Paris, avant d'exposer au Café-Théâtre de Casablanca en 1973. 
 
GHENNOUN SOUAD  
Architecte et Artiste Photographe . Ses oeuvres son caractérisées par un militantisme social. Elle a réalisé des travaux sur le patrimoine casablancais en architecture et sur les enfants de la rue. 
 
GHOFRANE Laila  
 
Chanteuse marocaine, de son vrai nom Jamila Abou Amrat. 
 
GOUNJAR NOUREDDINE [ Berguent 1946] 
Cinéaste. Il effectue ses études primaires à Oujda, puis ses études secondaires à Oujda et à Fès, au Lycée Moulay Driss et obtient son baccalauréat en 1963. En 1965, il rejoint l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques et s'y spécialise en réalisation. Le film de fin d'études auquel il s'attèle en 1968 est un Western titré ** Des souliers et des Hommes **, une sorte de défi lancé aux enseignants. Au début de 1969, il intègre la R.T.M. où il passera toute sa carrière, essentiellement télévisuelle. Il réalisera son premier documentaire: ** Zaouiat Sheikh ** en 1969. Il participa a la réalisation de plusieurs films. En 1975, il réalise son propre film : ** La mémoire bleue ** En 1984, il récidive avec ** Agregats **. En 1991, il réalise un nouveau film : ** La salle d'attente **. 
 
GUEDIRA AHMED REDA [ Rabat 1922 - Paris 1995 ] 
Homme d'Etat, Avocat et politicien. A fait ses études au Lycée Moulay Youssef et au Lycée Gouraud à Rabat. Il poursuivi ses études universitaires à Rabat et à Paris, où il a obtenu sa licence en droit en 1947. La même année le Roi lui confia le poste de directeur de l'Imprimerie Royale. A la suite des événements de décembre 1951, il abondonna ce poste et s'inscivit au barreau de Rabat. Le 7 décembre 1955, il entra au premier gouvernement dirigé par Bekkai, comme Ministre d'Etat chargé des négociations franco-marocaines. En 1956, il fut nommé Ministre de l'Information et du Tourisme et ensuite il sera de nouveau directeur de l'Imprimerie Royale. Il publia ** Les Phares ** quotidien de tendance libérale. En 1961, Hassan II le nomme directeur de son Cabinet. En 1961 et 1963, il fut nomme Ministre de l'Iterieur et de l'Agriculture. Il sera en 1963, fondateur du F.D.I.C. [ Front de la Défence des Institutions Constitutionnelles ] et en 1964, le Parti Socialiste Démocrate . Il sera Ministre des Affaires Etrangères en novembre 1963 jusqu'au 15 aout 1964 et Ministre d'Etat chargé du Plan et de la Formation des Cadres en 1967. Il fut nommé le 7 février 1969 Ministre d'Etat chargé du Plan et de la Formation des Cadres et ensuite, le 7 aout 1969, Ministre d'Etat chargé de l'Enseignement secondaire et supérieure. Le 4 novembre 1969, il fut nommé Ministre d'Etat chargé de l'Enseignement supérieure, secondaire, technique et de la Formation des Cadres, jusqu'au 25 mars 1970. Il fut enfin nommé Conseiller du Roi. 
 
GUENNOUN Abdelkarim [ Fès 1924 - Fès 1995 ] 
Abdelkarim Guennoun عبد الكريم كنون fut un chanteur de malhoun marocain très apprécié des spécialistes de la poésie arabe. Il s'est distingué des autres chanteurs de son époque par la force de sa voix contrastant avec la douceur de son chant. Son chant est par ailleurs devenu une référence spécifique à la ville de Fès, par l'arabe vernaculaire rhétorique qu'il interprète avec éloquence. 
Cet artisan de profession, est surtout connu pour être le chantre de la littérature et de la poésie du malhoun qu'il nous a transmis tout au long de sa vie, passion qui l'a poussé très loin dans la connaissance de cette forme musicale. 
Très jeune, Abdelkarim apprit la littérature populaire et l'art de « AL Malhoune » et le conte populaire. C'est surtout grâce au célèbre poète de Malhoun El Ghali Eddemnati (décédé en 1956) qu'il a appris et assimilé les normes de chant du Tarab al Malhoune. Guennoun devient dès lors, ce narrateur poétique que l'on connait. Il n'est pas de mystère à faire sur l'éloquence de sa prononciation qui met en évidence les termes et les significations des poèmes. Il a vécu parmi une génération de grands chanteurs comme Haj Mhammed Bouzoubaâ (le père) et Haj Thami El Harouchi (qassidat ahl lbit parmi tant d'autres). 
Abdelkrim Guennoun a enseigné l'art du Malhoune sous le Protectorat français à Dar Slah (qui est devenu ensuite le musée El Batha). Il enseigne plus tard au conservatoire de la ville de Fès, dès sa construction à Dar Âadil. Nombreux sont les musiciens et les chanteurs qui l'ont côtoyé et bénéficié de son enseignement. Il dirige également l'orchestre du Malhoun de la radio de Fès et enregistre avec eux, nombreux poèmes (qaçaïd) et plusieurs disques vinyle et environ 100 cassettes seront gravées. Il a également participé à des rencontres artistiques au niveau marocain et au niveau international et a reçu plusieurs distinctions sur le plan national, sous la supervision des grands professeurs et chercheurs tel feu le savant Mohammed El Fassi qui félicitait régulièrement ses performances.  
 
GUENNOUN Abdellah [ Fès en 1908 - Tanger le 9 juillet 1989 ] 
 
Il fut un des plus grands érudits du XXe siècle au Maroc. Il fut théologien, responsable politique, historien, écrivain, poète, militant nationaliste et associatif, fondateur d'écoles, d'instituts d'études et de bibliothèques, membre des plus hautes instances marocaines et toujours distant du pouvoir. Il apprit à lire et à écrire à l'âge de 6 ans. Sa famille a quitté Fès pour habiter à Tanger au temps du protectorat. Il reçoit les principes de base des sciences (théologique, sociales et humaines) auprès des érudits de Tanger. Il était Directeur d'une école privée puis Directeur de l'Institut Religieux. Il a enseigné à l'Institut supérieur de Tétouan et en 1954, il fut nommé Ministre de la Justice ( zone Nord occupée par l'Espagne ) 
À l'indépendance du Maroc, il devint Gouverneur de la ville de Tanger. Il était membre actif de plusieurs Académies arabes, membre de l'Académie du Royaume du Maroc, Secrétaire générl de la Ligue des Oulémas du Maroc et Directeur du journal " Al Mithak ". Homme érudit et très ouvert, il a écrit des poèmes, des centaines d'articles et plusieurs ouvrages. Son receuil de poésie a été édité en 1966.  
 
 
GUERROUJ HICHAM 
Champion olympique, champion du monde et recordman du monde. Il est l'unique athlète au monde a détenir trois records en plein air ( 1500 m , 1000 m et 2000 m ), en plus de deux records en salle ( 1500 m et 1000 m ). Il a décroché deux medailles olympiques à Athènes en 2004 pour les 1500 m et 5000 m. Il est champion du monde 4 fois pour les 1500 m à Athènes en 1997, Séville en 1999, Edmonton en 2001 et Paris en 2003. A son actif : 
 

Médailles olympiques
 
1500 m - Médaille d'or - Athènes 2004 - 3:34.18 
1500 m - Médaille d'argent - Sydney 2000- 3:32.31 
 
Champion du monde
 
1500 m - Médaille d'argent - Goeteborg 1995 
1500 m - Médaille d'or - Athènes 1997. 
1500 m - Médaille d'or - Séville 1999. 
1500 m - Médaille d'or - Edmonton 2001. 
1500 m - Médaille d'or - Paris 2003. 
5000 m - Médaille d'argent - Paris 2003. 
 
GUESSOUS BEN SALEM [ Fès 1919 ] 
Homme d'Etat et pharmacien. A fait ses études secondaire au lycée Moulay Driss de Fès, puis il a étudié à la Faculté de Pharmacologie à Strasbourg ( 1942 - 1947 ). Après l'indépendance du Maroc, il était membre du l'Assemblée Nationale Consultative, président de l'Union des Médecins, pharmacien, chirurgien dentiste et président de la Chambre du Commerce de Fès . Le 9 septembre 1960, il a été nommé gouverneur de Fès puis de Tanger en 1963 et ambassadeur au Benelux le 21 juin 1963. Il sera nommé ministre des Travaux Publics et dans les gouvernements du 20 novembre 1972 et du 10 octobre, il sera nommé ministre des Finances. 
 
 
 
 
 
 
 

(c) BENNACEUR GHANNAM - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 20.01.2012
- Déjà 5518 visites sur ce site!