ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MAROC CELEBRITES 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo

J

 
 
< big> JABARI BRAHIM
[ 1945 - 1979]. 
Artiste Peintre. 
 
JABBOUR MYRIAM  
Romancière et nouvelliste. Parmi ses ouvrages: ** La montre de Suzanne ** nouvelle publiée en 1998 et ** Dans le coeur des hommes ** roman publié en 2000. 
 
JABRANE TOURYA [Casablanca le 16 octobre 1952] 
Diplômée du Conservatoire National du Ministère des Affaires Culturelles. Elle a participé à plusieurs oeuvres théâtrales, télévisuelles et cinématiques. Elle a reçu plusieurs prix . En 2007, elle a été nommée Ministre de la Culture. 
 
JAY SALIM [Paris 1951] 
Romancier et critique littéraire. A plus d'publié Une vingtaine d'ouvrages, depuis 1979, dont: 
 
*** La Semaine où madame Simone eut cent ans 
(1979). 
*** Brèves notes cliniques sur le cas Guy des 
Cars. 
*** Le Fou de lectures et les quarante livres. 
*** Romains Maghrébins. 
*** Cent un maliens et nous manquent. 
*** Portrait d'un géniteur en poète officiel 
(1985). 
*** Nabab 
*** Tu ne traversera pas le détroit (2001). 
*** Le dictionnaire des Ecrivains Marocains. 
*** Embourgeoisement immédiat. 
 
Jebli MOULAY ABDESSALAM  
Grand résistant. En 1952, Il était aux côtés de fqih Basri et sera chargé de diriger les réseaux de résistance armée au Sud. Membre de l'Organisation secrète, il sera arrêté en 1954. 
 
JEDWANE El Mokhtar  
Chanteur-compositeur marocain de chaâbi moderne. Il est connu pour avoir personnalisé et modernisé le genre musical. Les débuts de sa vocation de chanteur remonte aux années 1980 après avoir été tôuché par le style musical de chanteurs et musiciens tels que Nass El Ghiwane, Jil Jilala[1], Lemchaheb mais aussi de Ziani, Boutbol ou Hamid Zahir. Vers la fin de 1983, Jedwane créa son propre orchestre (composé de violons, et introduit des instruments modernes comme la batterie, une guitare électrique, un orgue électronique) et se produisit surtout dans les fêtes privées ou publiques de sa ville natale et de Salé, une plate-forme qui a attiré un producteur de la place et qui a valu à Jedwane quelques années plus tard, un premier contrat d’édition. Depuis 1983, ce musicien met sur place sa propre formation orchestrale en incorporant de des violons, une batterie, une guitare électrique, un orgue électronique et se produisit surtout dans les fêtes privées ou publiques. En 1987 il grave son premier album Ana lamsikina inspiré d’une chanson 
traditionnelle arabe qui lui vaut une popularité. 
En 1989, Jedwane interprète "Ba'a-âd man lahram wah ya rrajel" (Eloigne-toi de l'illicite) est plutôt accueillie avec indifférence dans son pays, mais une reprise de cette même chanson par Sabah en France obtient un énorme succès. C'est en 1990 avec "Jabha lwaqt". Jedwane confirme sa popularité avec un enchaînement de titres à succès avec notamment la chanson "Khallitni nsaïn" qui obtient un succès fulgurant au point que la chanson est régulièrement reprise dans toutes les fêtes, mariages... dans tous les coins du Maroc. Jedwane mène une carrière international[2] il fait régulièrement des tournées en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Canada, en Allemagne, au Danemark, en Italie et en Espagne en ciblant les communautés marocaines qui y sont installées. Depuis plus d'un an, Jedwane semble avoir abandonné le monde de la musique pour se consacrer à la spiritualité. Il ne s'intéresse plus aux chants et au milieu artistique. Il lui a été demandé de faire des chants islamiques mais il a refusé. Il est désormais en retraite spirituelle et commence à être connu sous le nom du "repenti Jedwane", lisant le Coran ici et là. 
 
Discographie  
 
** Khalitini n'sayine  
** Lalla essoltana  
** Chkoun kan sbab  
** Chahdou alih  
** Moul nya  
** En jarreb Zahri Wan Sal  
 
JETTOU DRISS [El-Jadida, 24 mai 1945] 
Homme d'Etat et Industriel. Il obtient son baccalauréat technique mathématique au Lycée Khawarizmi de Casablanca, un diplôme d'études supérieures en sciences physiques et chimie à la Faculté des sciences de Rabat en 1966 et un diplôme de Management et de Gestion des Entreprises, en 1968, du Collège de Cordwainers Londres. 
EN 1993, il a été nommé Ministre du Commerce et de l'Industrie [Gouv. K. Lamrani] et reconduit dans ses fonctions en juin 1994 [Gouv. A. Filali] Le mois de juillet 1994, il est nommé Ministre du Commerce de l'Industrie, de l'Artisanat et du Commerce extérieur. En février 1995, il est nommé par le Roi, Ministre du Commerce de l'Industrie et de l'Artisanat [Gouv. Filali]. Il sera Aussi Ministre des Finances, du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat du 13 août 1997 au 14 mars 1998. Le 19 septembre 2001, M. Jettou est nommé Ministre de l'Intérieur [Gouv.de A. Youssoufi] Jusqu'à sa nomination par le Roi Mohammed VI, à la tête du Gouvernement le 7 novembre 2002. Abbas El Fassi a conduit l'ONU le remplace. Jettou aussi a été Président-Administrateur ou Gérant de plusieurs sociétés , Président de la Fédération Marocaine des Industries du Cuir [FEDEC], membre du bureau de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc [CGEM] et Vice-Président de l'Association Marocaine des Exportateurs [ASMEX]. Il avait été Nommé, en aout 2001, Président Directeur du Groupe OCP. M. Jettou est décoré du Wissam du Trône de l'Ordre de Grand Chevalier. 
 
JIRARI ABDELLAH [Rabat 1905 - Idem 1983] 
Homme de lettres et éducateur. Licencié es-Lettres de l'Université Karaouiyine de Fès, en 1937. Il A reçu des cours de psychologie et de pédagogie à l'Université américaine de Beyrouth. Il est le Premier et le conférencier Un Premier Ministre psalmodier des versets du Coran à la radio marocaine. Enseignant début de l'UA, IL FUT ensuite nommé inspecteur de l'enseignement arabe. IL a publié Une cinquantaine d'ouvrages. 
 
JORIO OTHMANE [Rabat 1916 - Idem 2009] 
Nationaliste, poète, homme de lettre et grand éducateur. Après ses études à Rabat, il quitte le Maroc en 1932 Comme Pélerin et profite de l'occasion Compléter ses études en Orient. fervent nationaliste, il est un des 66 signataires du Manifeste de l'Indépendance du Maroc. IL a publié Des centaines d'articles et al participe Dans Activités des politiques, religieuses, culturelles, sociales et éducatives 
 
 
 
 
 

(c) BENNACEUR GHANNAM - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 20.01.2012
- Déjà 5518 visites sur ce site!