ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MAROC CELEBRITES 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo

Y

YACOUBI AHMED [ Fès 1932 ] 
Artiste peintre autodidacte. Il a fait de nombreux séjours à l'étranger, notamment en Asie et U.S.A où il a vécu quelques années. Sa première exposition date de 1957. 
 
YASSINE ABDESSALAM [ Marrakech 1927 ] 
Leader islamiste et maitre de la pensée politico-religieuge au Maroc. Il commence comme instituteur, puis inspecteur de l'Enseignement primaire et ensuite directeur de l'Ecole normale. Il rejoint la confrérie Bouchichiya dans les années 60. Il est arrêté (1974-1980) après sa lettre ouverte au Roi : L'Islam ou le déluge . Il crée l"association " Al Adl wa l'Ihsane " ( Justice et bienfaisnce ) et la revue " Al Jamaâ, ansi que " As-Sabah " et " Al Kitab " En 1983, il est condamné à deux ans de prison, puis assigné à résidence à Salé , Auteur de plusieurs ouvrages comme : Islamiser la modernité ( 1999 ) et Justice, les islamistes et le pouvoir ( 2001 en arabe ) . Sa fille Nadia Yassine est devenue le porte parole officieux de son mouvement.  
 
YATA ALI [ Tanger 1920 - 1997 ] 
Politcien marxiste. Leader du parti communiste marocain. Il est devenu membre du P.C. en 1944 et Secrétaire général de ce parti, après la mort, en 1945, de son premier Secrétaire général : Léon Sultan. Il a commencé par marocaniser le parti qui était une branche du P.C français, interdit pour les marocains. Détenu en 1952, puis exilé, son parti fut dissou après l'assassinat du sydicaliste tunisien Ferhat Hachad. l'idiologie marxiste et les principes deffendues par lui, étaient rejetées et soupçonnées par la majorité des autres partis nationalistes. En 1950, le P.C publiait " La Nation ", " Espoir " et " L' Mabadiê ", puis il a publié le journal " Al Kifah " qui sera remplacé par " Al Kifah l'Watani " et enfin en 1972 : " Al Bayane ". Après l'interdiction du P.C. en 1959, A.Y. fonda en 1969 le parti de libération et du socialisme, qui sera interdit de nouveau. En 1974, il fonda le parti du Progrès et du socialisme. A.Y. sera élu Député par la suite. Grand conférencier, il est écrivain aussi. Il a publié plusieurs ouvrages et articles. Il défendait constament l'intégrité territoriale du Maroc. 
 
YAZAMI Driss  
Voir El Yazami  
 
YOUSSOUFI ABDERRAHMANE [ Tanger 08-03-1924 ]. 
Un des grands leaders de la gauche marocaine . Il adhère au parti de l'Istiqlal dès sa création en 1944. En France [1949-1952 ] il obtint un D.E.S de droit et des sciences politiques . Avocat à Tanger entre 1952 et 1960 , il choisit l'aile gauche du parti à côté de Mehdi Ben Berka et Mohamed Basri. Membre fondateur, en 1959, de l'Union Nationale des Forces Populaires [ U.N.F.P ], et un des principaux opposants au régime. Entre 1959 et 1965, il est Rédacteur en chef du journal " Al Mouharrir ". Il est arrêté en 1959 et aussi en 1963. Membre fondateur de l'Union Socialiste des Forces Populaires. Condamné à mort par contumace, il passe quinze ans en exil et rentre au Maroc en 1980, après une grâce royale. Il est Vice Président de l'U.S.F.P en 1991, Premier Secrétaire après la mort d'Aberrahim Bouabid en 1992, et Directeur du quotidien " Al Ittihad al Ichtirâki. De 1993 à 1995 il reste à Cannes , en France, puis rentre au Maroc et commence à s'aligner la politique initié par le palais. Jusqu'à la mort de Hassan II en juillet 1999, il est Premier Ministre d'un gouvernement de coalition dit d'alternance , constitué depuis le 4 février 1998. La presse d'opposition l'accuse d'immobilisme, de compromition et de mutisme . Il accède de nouveau à la primauté en 2000 jusqu'à la nomination de son successeur, Driss Jettou , en 2002.

(c) BENNACEUR GHANNAM - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 17.05.2011
- Déjà 5690 visites sur ce site!