ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MAROC CELEBRITES 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo

K

 
KABBAJ IKRAM
Sculpteur. Aprés ses études Secondaires Elle rejoint une école d'art à Casablanca. Elle à eu à Paris un parcours académique en choisissant de se spécialiser dans l'art contemporain et la sculpture. Elle à commencer travailler l'argile, puis d'autres matériaux comme le métal la fibre de verre, la pierre et le marbre. Professionnelle depuis 1985, Elle Travaille dans son atelier situé à Berrechid. Son objectif est de promouvoir la sculpture dans les espaces publics. Quinze de ses énormes sculptures ont été exposées en 2005, dans les Jardins de la Wilya de Casablanca. Certaine de ses oeuvres pèsent 7 ou 8 tonnes. Elle a organisé des Symposiums Internationaux dans différentes villes du Maroc et dota les lieux publics de 36 sculptures en plein air. Elle a aussi laissé des sculptures un peu partout à travers le monde: Espagne, Turquie, Etats Unis d'Amérique et Dubaï 
 
KABBAJ MOHAMED [ Fès 1946] 
  Lauréat de l'Ecole Polytechnique de Paris En 1965 et de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées en 1969. Directeur de la délégation des travaux publics à Tétouan [1969-1972] PUIS Directeur du Département des Travaux Publics [1972-1973]. Directeur des Routes au Ministère des Travaux Publics [1973-1980]. Ministre de l'Equipement et de la Formation Professionnelle. Nomme Fut Il en 1995, Ministre des Finances et des Investissements Extérieurs. Chargé de mission au Cabinet Royal, pose en 2000, Conseiller du Roi. En juin 2005, Il Est Nõmme Wali de la région du Grand Casablanca. 
 
KABBAJ OMAR [ Rabat le 15 aout 1942 ] 
  Après de Brillantes études à l'Ecole Supérieure de Commerce et de Gestion de Toulouse il décroche son diplôme en 1963, entame DANS SA Carrière l'administration publique, notamment au BRPM et à la BNDE, MAIS DANS also certaines sucreries d'Etat SUNAT Comme SUNACAS et. De 1974 a 1979, il DEVIENT Directeur de Cabinet de Abdellatif Ghissassi; ALORS Ministre des Finances. Sa Capacité de Travail, une Lui D'ETE UNE Très Grande Utilité pour servir à les interêts de l'Etat. En 1979, il décide de changeur de la PAC et ALORS s'envole Pour les Etats-Unis Où il Intègre tour à tour les préstigieuses institutions de Bretton Woods [la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International Il] a Été promu membre du conseil d ' l'administration de la Banque Mondiale, qu'aucun Fonction UNE marocain JUSQU'A présent tu vas être REUSSI à atteindre. Après fils retour au Maroc, en 1993, Il Est Nõmme Ministre Chargé des Affaires Economiques jusqu'en 1995. Il Dévouement fils Encore une Prouvé verser fils paie et verser l'Intérêt National. Vient ensuite en 1995, sa plus grande Responsabilité internationale fils Après élection à la tête de la Banque Africaine de Développement. Sous l'ère Kabbaj, devenue la BAD intérêt des Nations Unies puissant groupe financier. En 1993 et en 1994, Il Est Nõmme Ministre Délégué Auprès du Premier Ministre. Il EST Nõmme Après Conseiller du Roi. En 2008, il EST Nomme par le Secrétaire Général de l'ONU membre du Conseil Consultatif sur l'Eau et l'Assainissement. 
 
KACIMI MOHAMED [ Meknès 1942] 
Artiste peintre. Sa première exposition date de 1961. 
 
KADIRI ABDERRAHMANE [ Salé 1933 - idem 1993] 
Grand professeur universitaire en Matière de Droit. Licencié en droit public et en sciences politiques en 1960, Titulaire du diplôme des études supérieures en Droit public et d'doctorat de l'ONU de l'Université de Paris. Il etait professeur aux Facultés de Droit des Universités Mohammed V à Rabat et Hassan II et à l'Ecole Nationale de l'Administration Publique. A Deux livres Publié: * La Théorie Générale du Droit constitutionnel ; * Les Grands Systèmes Politiques Dans Le Monde et Le Système constitutionnel au Maroc. Il a égqlement Publié plusieurs études en Matière de Droit constitutionnel . Le professeur Kadiri était membre du Comité administratif de l'Union Socialiste des Forces Populaires, Membre fondateur et Président de l'UNEM et de l'Association des Juristes Marocains, membre du Conseil National Consultatif puis parlementaire et Membre fondateur de l'Asociation Marocaine des Droits de l'Homme. 
 
KADIRI MOURAD  
Poète. Il écrit en arabe marocain dialèctal. Parmi ses receuils ** Hrouf l'Kaf (1995) ** Gzile l'bnat (2005) ** Tair Allah (2007). 
 
KETTANI Abdelahad  
Grand poète 
 
KETTANI Hamza [ Salé 1942] 
Titulaire d'un doctorat en chimie de l'Université de Paris depuis 1968. Ingénieur au B.R.P.M de 1962 à 1968. Professeur à l'Université Mohammed V et Directeur de Cabinet du Ministre de l'Enseignement supérieur EN 1968 - 1969. Entre 1975 et 1982, Il Est Directeur de l'Ecole Mohammadia des Ingénieurs. A partir de 1984, Il Est Nomme directeur des études à l'Institut des Etudes et Recherches pour L'arabisation. De 1986 a 1992, Il est élu Président du Conseil Municipal de la Commune de Rabat-Hassane. Membre du Parti Politique de l'Union Constitutionnelle. Le 27 février 1995, Il Est Nommé Ministre des Postes et des Télécommunications. 
 
Khair-Eddine  
Romancier et poète. est intitulé fils Roman premier ministre: "Agadir" (1967). Il Publié depuis une d'Romains Autre, Comme: "Le déterreur" (1973), "Une vie, rêve de l'ONU, Toujours peuple errant» (1978), « Légende et vie d'Agoun'chich " (1984), " Il Etait Une Fois l'ONU Heureux couple vieux "(Postume 2002)> 
 
  KHALIL RACHIDA [ Rachidia 1974 ] 
Elle se lance dans le théâtre à l'âge de 16 ans. En 1993, Elle fonde à Mantes-la-Jolie: Sheherazade et Cie, sa propre compagnie de théâtre, écrit, interprète et a rencontré en scène en 2001 "Sept chiennes de vie" Premier fils, one-woman-sho et spectacle de l'ONU en Autre 2005, "La vie rêvée de Fatna". 
 
KHATBI Abdelkébir [ El Jadia le 11 janvier 1938 - Rabat le 16 mars 2009 ] 
Romancier, poète et sociologue de renommée internationale et Spécialiste de littérature maghrébine. Il a grandi dans un quartier d'El Jadida proche de la mer. Enfance qu'il célébrera plus tard en construisant son récit Amour Bilingue comme une métaphore océanique. Après le décès de son père, théologien et négociant, il devient élève interne au Collège Sidi Mohammed à Marrakech, entre 1950 et 1957. Il écrit ses premiers poèmes à douze ans, en arabe, ensuite en français qui demeurera sa langue d'écriture. Après une année propédeutique au Lycée Lyautey de Casablanca, il entreprend des études supérieures en sociologie à la Sorbonne et soutient sa thèse en 1965, la première thèse sur le roman maghrébin. De retour au Maroc, il mène une intense activité : chercheur, écrivain, enseignant, intellectuel engagé dans la politique, le Syndicat de l'enseignement supérieur dont il est un des fondateurs. Il fait paraître en 1971 son premier roman, La Mémoire tatouée , récit autobiographique qui inaugure une série de livres et d'études dans trois domaines: la littérature proprement dite, la recherche en sciences sociales et la critique d'art. Il encourage largement l'émergence de plusieurs jeunes écrivains marocains. En 1979, il arrête d'enseigner pour se consacrer à la recherche et à l'écriture : "J'ai arrêté d'enseigner pour me laisser enseigner par la vie". Il occupe alors le poste de directeur de l'Institut Universitaire de la Recherche Scientifique de Rabat. Ses œuvres sont traduites en plusieurs langues et font l'objet de thèses universitaires, d'ouvrages et d'articles publiés dans des revues spécialisées et dans les actes de rencontres scientifiques nationales et internationales.Couronné par de multiples récompenses dont le Grand Prix de l'Académie française (1994), le Grand Prix du Maroc (1998), le Prix de l'Afrique méditerranéenne/Maghreb (2003), et le Prix de la Société des Gens de Lettres (2008) attribué pour la première fois à un auteur arabe.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont : 
 
      *** Ecrivains marocains du protectorat 
      *** La Mémoire tatouée - 1971. 
      *** La Blessure du nom propre ( essai ) - 
1974 et 1986 
      *** L'Art calligraphique arabe ( Écrit 
avec Sijilmassi) - 1976 
      *** Le livre du sang - 1979. 
      *** Le prophète voilé ( pièce de 
théâtre ) - 1979. 
      *** Le Roman maghrébin (essai) - 1979. 
      *** De la mille et troisième nuit - 1980. 
*** Amour bilingue, récit, Montpellier, 
Fata Morgana, 1983.  
*** Maghreb pluriel, essai, Paris, Denoël, 
1983.  
*** Le même livre, Correspondance avec J. 
Hassoun,Paris, Éditions de l’Éclat, 
1985.  
*** Du bilinguisme , Collectif, essai, 
Paris, Denoël, 1985.  
      *** Dédicace à L'année qui vient - 1986 
      *** Les chiffres de l'étranger dans 
la littérature française - 1987 
      *** Amour bilingue (roman) - 1983 
      *** Un été à Stockholm (roman) - 1990. 
      *** Penser le Maghreb - 1993. 
      *** Civilisation marocaine ( avec 
Sijilmassi). 
      *** Du Signe à l'image, le Tapis marocain. 
      *** L'alternance et les Partis Politiques - 
1999. 
*** La Langue de l'autre, essai, New York, 
Les Mains secrètes, 1999.  
*** Voeu de silence, essai, Paris, Al 
Manar, 2000.  
*** L'Art contemporain arabe ( essai ) 
Paris, Al Manar, 2001.  
*** Le Corps oriental, essai, Paris, 
Hazan, 2002.  
*** Pèlerinage d'un artiste amoureux, 
roman, Paris, Éditions du Rocher, 
2003, Poche, Le Serpent à plumes, 
coll. Motifs, 2006.  
*** Aimance, poésie, Paris, AL Manar, 
2004.  
*** Féerie et dissidence, collectif, 
Rabat, Institut Univ. de Recherche  
Scientifique, 2003.  
*** Correspondance ouverte, avec G. E 
L Khayat, Rabat, Marsam, 2004.  
*** Féerie d'un mutant, récit, La Serpent 
à plumes, 2005.  
*** Quatuor poétique, essai, Paris, Al 
Manar, 2006.  
*** Oeuvres de Abdelkébir Khatibi, Tome 
I : Romans et récits, Tome II: Poésie 
de l'Aimance, Tome III: Essais, Paris, 
Editions de La Différence, 2008.  
*** Le scribe et son ombre, Paris, 
Éditions de La Différence, 2008.  
 
KHATTABI ASMA  
Artiste peintre et modéliste. Son père est le petit fils de l'émir Ben Abdelkrim et sa mère est la descendante de l'Emir Abdelkader. Elle obtient son fils brevet en Algérie et au fils du baccalauréat au lycée Lalla Aicha à Casablanca. Deux ans plus tard, elle obtient un Diplôme d'architecture de Rabat fils en bâtiment. Elle part en Egypte, en 1988, où elle étudie les Arts Plastiques. En 1989, elle s'inscrit à l'Institut Supérieur de Modélisme à Casablanca. Elle part en 1990 pour une année de stage de stylisme modélisme à Paris. Elle a écrit des Essais pour enfants: La Circoncision, l'Achoura ... 
 
KILITO Abdelfettah [Rabat 1945] 
   Penseur, Ecrivain et Spécialiste de la littérature arabe ancienne. Il enseigne à la Faculté des Lettres à l'Université Mohammed V de Rabat. En 1989, il a reçu le Grand Prix du Maroc, en 1996 et le Prix Atlas du Maroc en 2007, il également reçu le Prix Sultan Ben Ali Al Qweis. Parmi ses livres: 
 
    *** Les séances - 1983 
    *** L'Auteur et ses Doubles - 1984 
    *** La Querelle des Images - 1996 
    *** La langue d'Adam - 1996 
    *** Bahr Bnou Amr Al-Gahis - 1997 
    *** Récits et codes culturels chez Hamadhäni 
et Hariri - 1999 
    *** En Quête - 1999 
    *** El Caballo de Nietzsche - 2006 
    *** Tu NE parlera Pas Ma Langue - 2008 
    *** Les Arabes et L'Art du Récit - 2009 
    *** L'Oeil et l'Aiguille. 
  On trouve ses écrits également sur des revues , notammment ** Studia Islamica ** et ** Poétique ** . 
 
KRIEM ABDELHAMID [ Rabat 1937 ] 
Homme d'Etat, économiste et diplomate. Il a fait ses études secondaires au Lycée Gouraud de Rabat et ses études universitaires en économie , à Paris et à Berlin. En 1961, il rejoint le Ministère des Affaires Etrangères et devient en 1963, chef de la Division des Affaires Economiques. En 1969, il sera designé Directeur des Affaires Economiques auprès du Premier Ministre. Le 6 juillet 1967, il sera nommé Ministre du Tourisme.  
 
 
 

(c) BENNACEUR GHANNAM - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 20.01.2012
- Déjà 5690 visites sur ce site!