ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MAROC CELEBRITES 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo

Z

 
ZADOUK SAID
 
Footballeur, puis journaliste et commentateur sportif à la première chaine de la TV marocaine. Il a présenté , pendant vingt ans son programme : * Le Monde Sportif *. A partir de 2005, il a commencé a présenté * Samar Riadi *. 
 
ZAHOUD ABDELKEBIR [ Oulad-Azzouz/ Khouribga 1961 ] 
Homme d'Etat et ingénieur. A obtenu son baccalauréat technique en 1981, au lycée Khaouarizmi de Casablanca et son diplôme d'ingénieur de l'Ecole Hassania des Travaux Publics à Casablanca en 1987. Après un stage au Etats-Unis, sur la planification nationale et la gestion des projets, il devient ingénieur principal au service de l'organisation à la direction générale des eaux de 1987 à 1991. Il sera secrétaire général de l'Ecole Hassania des Travaux Publics, entre 1991 et 1994, avant d'être nommé directeur régional de l'équipement à Larache entre 1994 et 1995. Il a été aussi directeur d'une société privée entre 1995 et 2002. En octobre 2007, il a été nommé Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Enérgie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, chargé de l'Eau et de l'Environnement. 
 
ZAIMI AHMED.....[ Rabat ? - Casablanca 1911 ] 
Poéte et juriste. Après ses études à Rabat il a assumé plusieurs fonctions administratives et religieuses, notamment, secrétaire du ministre des Affaires Etrangeres : M'hammed Bargach, notaire à Rabat et Juge à Casablanca.  
 
ZEMMAMA ABDELKADER [ Fès 1924 ] 
Ecrivain et chercheur. Après ses études à l'Université Qaraouiyine de Fès, il s'occupa de l'enseignement secondaire et supérieure. Ses nombreux articles publiés montrent son attachement à la literrature andalouse et marocaine. Il a publié aussi un livre intitulé ** Abou Lwalyd Bnou l'Ahmar **. 
 
ZEMMOURI ABDELHAMID [ Khémisset 1915 ] 
Homme d'Etat et Homme d'Affaires. A étudié au collège d'Azrou. Homme d'Affaires à Khémisset et à Casablanca, il rejoint très tôt le parti de l'Istiqlal. Après l'indépendance du Maroc, il sera nommé Gouverneur de la Chaouia, jusqu'en 1960. Il était à côté de Driss El Mhammedi, à la Direction du Cabinet Royal. Lors du gouvernement du 8 juin 1965, il sera Ministre du Commerce et depuis le 10 juillet 1965, Ministre du Commerce et de l'Artisanat. 
 
ZGHARI MOHAMED [ Fès 1902 - ? 1969 ] 
A fait ses études au Lycée Moulay Driss de Fès. Il a signé le manifeste de l'indépendance du Maroc et avec Fquih Ghazi et Omar Ben Abdeljalil, il était chargé par les nationalistes de présenter une copie du document au Résident Général français. En 1947, il est Vice Président de la Chambre du Commerce de l'Industrie de Fès. Membre du Conseil Consultatif du Gouvernement . En 1955, il est désigné Vice Premier Ministre et Ministre de la Défense Nationale en 1956. En 1957 il est nommé Ambassadeur du Maroc à Paris. En 1958 il est Directeur de l'Office Chérifien des Phosphates . En 1966 il est nommé Vice Premier Ministre chargé du Développement . En 1967, il devient Ministre de l'Agriculture et de la Réforme graire, chargé des Affaires Economiques. M. Zghari était aussi Directeur de la Banque du Maroc. 
 
ZHIRI KACEM [ Salé 1920 ] 
 
Homme d'Etat, nationaliste, homme de lettres et diplomate. A fait ses études secondaires au lycée Gouraud et au lycée Moulay Youssef à Rabat. Il rejoigna l'Institut des Hautes Etudes où il a décroché ses diplômes en Histoire et en littérature. Il est parmi les signataires du manifeste pour l'indépendance du Maroc. En 1959, il a été nommé directeur général de la radio nationale, puis en 1959 directeur du journal du parti de l'Istiqlal: ** Al Alam **. Ambassadeur du Maroc au Sénégal en 1961, il sera nommé ensuite Délégue auprès des Nations-Unies en Yougoslavie, puis Ambassadeur en Algérie et ensuite Représentant Permanent auprès de la Ligue Arabe. Il sera nommé après, chargé de mission au Cabinet Royal. Il a été nommé Ministre de l'Enseignement Secondaire et Technique, lors du gouvernement du 6 juillet 1967, puis Ambassadeur en Mauritanie en 1970 et en Chine populaire entre 1972 et 1976. 
 
ZIANE MOHAMED [ Né à Rabat ]  
 
Homme Politique et Avocat. Juriste de formation, Mohammed Ziane est un avocat au barreau de Rabat. 
Il est aussi le fondateur du Parti Marocain Libéral dont il est le premier Secrétaire jusqu'à nos jours. 
 
ZIANI [ Fès 1735 - Idem 1833 ] 
 
Historien, homme d'Etat, juriste, poète, astrologue et magicien ! 
Ministre et Ambassadeur du souverain Mohammed IV. Emprisonné par Moulay Yazid et ensuite il est nommé Ministre par Moulay Slimane. A visité la Mecque, l'Egypte, la Turquie, où il était plusieurs fois Ambassadeur du Maroc. Il a visité aussi la plus part des pays arabes et le Sud de l'Europe. Homme d'une grande culture. Il a laissé une quinzaine d'ouvrages en Histoire. 
 
ZINE ABDELLATIF [ Marrakech 1940 ] 
 
Artiste peintre. Il a fréquenté l'Ecole des Beaux-Arts de Casablanca et Paris. Sa première exposition date de 1963.  
 
ZINOUN LAHCEN  
 
Chorégraphe et cinéaste. Il parta en Europe pour réaliser son rêve de devenir danseur professionnel. Effectivement il deviendra danseur étoile et se produit dans la cour des grands. Au Maroc en 1979, il fonda une Ecole de danse. Zinoun a signé ** Islit, Tislit ** , ** Adonis ** et d'autres chorégraphies . Comme cinéaste il a produit trois courts métrages . En 2005 , il est Directeur Artistique du Festival des Arts Populaires de Marrakech. 
 
ZOUANAT Zakia [ Née en 1957 ] 
 
Anthropologue. Docteur et chercheur à l’Institut des Études Africaines, elle travaille sur le patrimoine soufi du Royaume du Maroc et ses prolongements dans le monde. Son œuvre est dédiée à la redécouverte des saints de son pays, la rencontre avec leurs doctrines et sagesses, et la restauration de leurs mausolées. Ainsi, son travail s’inscrit sur plusieurs échelles liées au trésor exceptionnel que constitue l’histoire de la sainteté au Maroc : spirituelle, religieuse, cultuelle, culturelle, sociale, éthique et esthétique. Elle-même rattachée à une voie soufie, la Tarîqa Qâdiriyya Budshîshiyya, et disciple du shaykh Hamza Al-Budshîshî, elle appréhende la question soufie de « l’intérieur ». Quant à sa 6ème œuvre, c’est l’ouvrage qu'elle a présenté récemment à S.M. Le Roi Mohammed VI intitulée « Le Royaume des Saints », publié chez ADEVA, une maison d’édition autrichienne spécialisée dans la publication des beaux livres et des livres d’art. "...L’idée de ce livre est la présentation du Soufisme marocain au public moderne, tout particulièrement à travers la redécouverte des valeurs éthiques, spirituelles et sociales ( de solidarité ) qui fondaient le respect et la sacralisation des saints par les marocains. Et pour éclaircir cette idée, nous avons choisi plus de soixante-dix noms ou figures du Soufisme marocain de plusieurs époques et à travers les régions du Royaume. Chacun de ces noms est présenté en corrélation avec une de ces valeurs, et avant la présentation d’un de ces saints comme modèle d’une valeur donnée [...], après cela nous avons présenté un résumé biographique du saint et de son œuvre, tout particulièrement en ce qui concerne les valeurs dont nous avons fait de lui le modèle. Ensuite, nous avons présenté une sagesse de lui, ou d’un tiers parlant de la station spirituelle liée à cette valeur. Enfin, nous avons exposé les diverses pensées intimes et émotions qui nous ont traversées durant nos pérégrinations dans les différents sanctuaires et turbés des saints[...]Telle est l’architecture de chaque chapitre de ce livre. Nous avons embelli l’ouvrage par ce qui convient à ses rangs éthiques et gnostiques comme photos de mausolées, de textes patrimoniaux rares, et d’apophtegmes soufis bellement calligraphiés."' 
Qui s’arrêtera sur ce livre constatera qu’il est le fruit d’un immense effort sur quatre angles : 
 
** Un angle académique dans lequel fut exploitée une riche matière historique et hagiographique prise dans la profondeur des sources tant imprimées que manuscrites ; 
 
** Un angle théorique, issu de l’esprit même de l’histoire des Hommes du Soufisme au Maroc et moulé dans un système éthique ; 
 
** Un angle de terrain qui a exigé des dizaines de visites et de tournées dans toutes les régions du Royaume ; 
 
** Un angle iconographique symbolisé par la prise de photos artistiques des mausolées avec ce que cela a demandé comme emploi adéquat dans le livre. 
 
"Ce qui m’a portée vers la réalisation de ce travail, et pendant sa réalisation, c’est essentiellement une puissante nostalgie à l’égard de ces hommes et femmes de sainteté, ainsi que l’admiration pour leur œuvre idéale, laquelle ne fut dénigrée par certains que par ignorance. Je remercie Dieu qui m’a accordée la grâce d’accomplir cette recherche, et de l’éditer dans la belle forme qui le caractérise. 
Je suis persuadée que ce travail va rapprocher un large public de la signification véritable du Soufisme, et qu’il leur sera bénéfique par rapport à la découverte d’ un aspect ignoré de notre histoire religieuse et culturelle." Il a publié : 
 
*** Ibn Mashish : Maître d'al-Shadili - Editeur: Najah El Jadida 1998.  
 
ZOUAOUI MAAMMAR [ Kablie 1880 - ? ] 
 
Homme d'Etat et grand poète. Il était un des professeurs algériens envoyés au Maroc par l'administration française au temps du protectorat. Entre 1908 et 1912, il était Directeur de l'Ecole Franco-Islamique de Rabat. Il a été chargé de l'éducation des Princes, puis  
Directeur du protocole de Moulay Youssef, et ensuite Secrétaire particulier de Mohammed V en 1927. Il retourne en Algérie lors de l'exil du Souverain, et sera nommé en 1970 Ministre des Palais royaux et du protocole.  
 
ZOUITINA ABDELMAJID [ Né en 1952 ] 
 
Artiste-Peintre de style réaliste et cubiste. Il a fréquenté l'Ecole universitaire des Beaux-Arts à Paris. En 1974, il s'établit à Casablanca où il devient professeur d'Arts Plastiques à l'Ecole des Beaux-Arts [ 1980-1983 ] . Après cette période il se consacre entièrement à la Peinture et réalise plusieurs décoratios intérieures comme celle du Hall de l'Hotel Hyatt Regency de Casablanca et de " Chez Manolo " à Cadix en Espagne . Il a exposé des dizaines de fois à travers les grandes villes du Maroc. 
 
ZOUZAF MOHAMED : [ Essaouira 1955 ] 
 
Artiste peintre autodidacte, passionné par les signes et les symboles qu'il transporte sur des peaux de cuir. Depuis 1984, il organisait dejà des expositions mobiles à Agadir, Essaouira, Rabat et Casablanca. Il a également participé à des expositions collectives en Tunisie, en France, en Suède, en Autriche et aux Etats-Unis d'Amérique, De 1993 à 1995, il a exposé dans le cadre d'expositions permanentes en France [ Frejus, Metz ] et en Belgique [ Bruxelles ]. 
 
hello  
 

(c) BENNACEUR GHANNAM - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 16.06.2011
- Déjà 5944 visites sur ce site!